Bande dessinée
Néerlandais

De lange rokade

Luc Brahy (scénariste), Eric Stoffel (scénariste), Michel Espinosa (dessinateur)
Titre
De lange rokade
Scénariste
Luc Brahy 1964- Eric Stoffel
Dessinateur
Michel Espinosa
Langue
Néerlandais
Langue originale
Français
Titre original
Le grand roque
Édition
1
Éditeur
Zedelgem: Saga, 2011
45 p. : ill.
ISBN
9789085521259 (paperback)

Commentaires

Aan het begin van het album lijkt de rol van de hoofdpersoon, de CIA-infiltrant Sirweed, uitgespeeld. Een vriend en collega bij de CIA heeft echter wat verrassingen voor hem in petto. Ondertussen sluit het net zich om de criminele en zeer gewelddadige Burggentov. Sirweed heeft drie geheime medestanders, waarvan een uit onverwachte hoek. De dochters van Sirweed zijn in veiligheid gebracht wanneer de strijd opnieuw losbarst. De realistische stijl past prima bij dit rechttoe-rechtaan spionage verhaal. Veel schietpartijen, ontploffingen en ander gerelateerd geweld. Geschikt voor volwassenen met interesse voor een ouderwetse spionagethriller. De delen van deze stripserie zijn niet afzonderlijk van elkaar te lezen.

À propos de Luc Brahy

Luc Brahy, né en 1964, est un scénariste et un dessinateur de bande dessinée.

Biographie

Né à Istres en 1964, Luc Brahy s’oriente tout d’abord vers la comptabilité, le dessin devant rester un hobby, mais échoue dans ses études. Il exerce, pour gagner sa vie, le métier de conducteur de bus pendant quinze ans, son temps libre étant occupé par le dessin.

Dessinateur entièrement autodidacte, il débute en parallèle dans la publicité et le dessin de presse.

Pendant cette période, il réalise un album en noir et blanc de 24 pages intitulé New York Drink, coédité avec un micro éditeur local en 1985, que Luc Brahy décrit comme « scénarisé et dessiné à la manière de José Muñoz et Carlos Sampayo » qu’il admirait à cette époque. Cet album lui permet de rencontrer Jean-Pierre Autheman, qui venait de recevoir le Grand Prix du Festival d'Angoulême.

Si Frank Giroud lui propose le scénario de Zoltan…En lire plus sur Wikipedia